Théâtre Oz sur...

Pièces jointes

Accueil du site / Anciens spectacles / Au pied du mur

"Moi, ce qui me fait vivre, c’est qu’il y ait une fin, un bout, ça me fait flipper bien sûr, mais en même temps ça me fait vivre de savoir que je vais crever un jour..."

"— Y’a comme un mur
— Que faites-vous ?
— Rien
— Que faites-vous ?
— Rien
— Faites quelque chose
— Je prends un pinceau et je trace des lignes de fuite..."

"L’autre jour ma fille de douze ans me prend tendrement dans les bras et me dit ma petite maman je t’aime puis elle se recule et me demande candidement : tiens, dans le fond, papa et toi, vous voulez être enterrés ou incinérés...?"

Cliquez sur la photo ci-dessous pour avoir accès aux photos en haute résolution...

Auteurs Véronique Dumont et Florence Laloy
Mise en scène Véronique Dumont
Scénographie/costumes Sandrine Clark
Costumes Noëlle Deckmyn
Régie et création éclairage Jacques Verhaegen
Musique du Clip Gilles et Florian
Interprétation Francy Begasse
Sandrine Clark
Christian Dalimier
Chris Devleeschouwer
Valérie De Waele
Zosia Ladormiska
Florence Laloy
Bénédicte Moreau
Jacques Verhaegen
Denise Yerlès

Parole d’ado :

« La boite avec les photos des personnes décédées est une scène qui m’a beaucoup émue car nous avons tous quelqu’un qui irait dans cette boite. On passe du chant à la danse, en passant par les scènes drôles mais aussi d’autres plus tristes. Comme une impression de ne pas trop savoir où les comédiens nous emmènent mais quand on se laisse aller, on est bien heureux d’être là.

En sortant j’étais retournée, mais en même temps j’ai ri aussi donc c’était difficile de trancher entre les rires et les larmes. Chacun peut se retrouver dans ce spectacle grâce aux émotions des personnages, aux histoires qu’ils racontent et à leur façon de voir la mort. Difficile de décrire au pied du mur, pour moi il n’entre dans aucune « catégorie » mais facile de dire que j’ai beaucoup aimé cette proximité avec les comédiens malgré ce « mur » qui nous sépare, festival d’émotions assuré… ! » Pauline, 15 ans.